Image Placeholder

Compte-Rendu Rencontres VIERZON 2017

Les Rencontres Musicales de Vierzon se sont déroulées du samedi 28 octobre au samedi 4 novembre 2017 sous la houlette de Christine Cazalis.

Il y avait 16 participants : 4 pianistes, 3 violonistes, 2 altistes, 1 hautboïste-altiste,  2 violoncellistes, 2 flûtistes et 3 clarinettistes.

Les débuts ont été quelque peu difficiles en raison du retard d’acheminement des programmes de répétition  lié à la Poste. Néanmoins, dès le lundi 6 novembre, les instrumentistes participants ont pu faire ce pour quoi ils étaient là : de la musique de chambre.

Trois auditions se sont déroulées en fin d’après-midi, réparties tout au long de la semaine. Sept participants sur les seize présents s’y sont produits.

Merci à Christine Saunière qui a ressorti de son ordinateur les imprimés de propositions de prestations. Il faut remercier également Hélène Malbète qui dès le dimanche soir a très chaleureusement reçu les participants dans sa maison, pour un pot d’accueil dînatoire. Sans oublier non plus André Millet, qui dès le lundi matin a fait le nécessaire pour approvisionner la salle des professeurs et permettre la tenue de la pause-café.

Ces rencontres se sont finalement déroulées harmonieusement, c’est ce que les participants ont tenu à faire savoir dans la formule : « Ca a fini mieux que ça n’a commencé ».

La réunion et l’audition de fin de rencontres ont été avancées au vendredi soir car 5 personnes sur les 16 avaient prévu de partir avant le samedi midi, clôturées par un pot de l’amitié organisé par Christine Cazalis, Jacqueline et Yves Cuilleron.

Des remarques ont été faites lors de la réunion finale :

  • l’ouverture des inscriptions a été jugée trop tardive car ne permettant pas de monter les formations assez à l’avance
  • le formulaire en ligne est jugé difficile à utiliser par certain : pas de confirmation, caractère éphémère des informations qui disparaissent dès qu’on s’inscrit.
  • le dernier courriel de rappel avec dates et heure de réunion doit être maintenu et envoyé quelques jours avant. Et il ne faudrait pas oublier les derniers adhérents rétifs à l’informatique.
  • les Rencontres de Vierzon connaissent, comme toutes les autres, une certaine érosion des présences les derniers jours. Ce phénomène ne pèse pas sur des Rencontres très fréquentées comme celles de Bayonne ou du Chambon. Peut-être faudrait-il réfléchir à la suppression de l’un des deux samedis.

A BIENTÔT POUR LES PROCHAINES RENCONTRES 2018.

Dans la même catégorie